top of page
duchesse_Corinne_Leglise.jpg

Corinne léglise

« Se jeter à l’eau pour se préparer
à l’accouchement ! »

Corinne Léglise est sage-femme à Dijon. Elle reçoit les futures mamans à son cabinet rue de Mulhouse et à l’Hôpital Privé Dijon Bourgogne.

Quelle est votre méthode de prédilection pour se préparer à l’accouchement ?
Pour être honnête, j’ai d’abord eu un faible pour la sophrologie. C’est une technique de développement personnel que j’utilise pour moi depuis longtemps, j’avais donc naturellement envie de la partager avec ces femmes qui attendent un heureux événement. Je me suis finalement rendue compte assez vite, que le nombre de séances de préparation à l’accouchement (8 séances) ne permettait pas d’explorer pleinement tout le potentiel de la sophrologie. Alors, je me suis tournée vers une autre méthode radicalement différente : la préparation en piscine ! Bien sûr, rien n’empêche les femmes qui ont déjà une approche de la sophro de mettre en œuvre ce qu’elles ont appris durant la grossesse... ce sera toujours un plus !


Quels sont les points forts de la préparation en piscine ?
Je crois que les femmes sont surtout ravies de sortir du cadre médical : avec la piscine, elles participent à une activité conviviale, ludique et plaisante bien souvent de manière décomplexée. L’avantage de la piscine c’est évidemment de se sentir plus légère ! (Dans le bassin, le poids de votre corps est en effet allégé de 80 % !).  Les séances se font en douceur, sans stress... Elles n’ont même pas besoin de savoir nager ! Je propose des exercices faciles de musculation, de relaxation, de posture, de souplesse et un travail sur le souffle. C’est très complet, à la fois tonique et relaxant. La prépa en piscine est particulièrement adaptée à celles qui souffrent de problèmes circulatoires ou de douleurs dorsales.

A Dijon, où peut-on se préparer à accoucher en piscine ?
Les cours sont organisés au centre thermal et de remise en forme installé rue Devosge. Par petits groupes de 4 à 6, les futures mamans se retrouvent pendant 50 minutes dans une eau entre 28 et 30 degrés. La température idéale pour se sentir bien. Anneaux, planches, frites, tapis... Cette préparation à l’accouchement revêt un caractère vraiment ludique et c’est ça qui me plaît. La piscine est aussi une parenthèse agréable pendant laquelle les femmes papotent, partagent leurs expériences et leurs interrogations...


Quels conseils pouvez-vous donner aux futures mamans ?
Pour un premier enfant, je les encourage à ne pas faire seulement de la piscine, mais à compléter leur préparation avec une méthode axée sur la relaxation... histoire d’être la plus prête possible ! Sans oublier de réviser (un peu !) la théorie, de poser un maximum de questions à leur sage-femme... même celles qui peuvent leur paraître incongrues !

Corinne léglise - sage-femme

3bis Avenue Raymond Poincaré 21000 Dijon

bottom of page