duchesse_Charlotte-Mazoyer_edited.jpg

Charlotte mazoyer

conseillère conjugale et sexologue, elle répond à vos questions !

Chère Duchesse,

J’ai peur qu’après l’accouchement mon compagnon n’est plus envie de moi.

Un accouchement n’est pas quelque chose d’anodin. Pour que ça se passe bien, l’important, c’est d’en parler avant le jour J. Vous pourrez partager vos peurs et vos appréhensions, vous projeter ensemble et décider de la place de chacun. Votre compagnon peut parfaitement être près de vous pour assister à la naissance et pas nécessairement du côté de l’obstétricien. Plus vous en parlerez, plus il y a de chance pour que votre compagnon le vive bien.

 

Depuis ma dernière grossesse, je ne reconnais plus mon corps et ma libido a foutu le camp… Que faire ?

Dans nos vies il y a des hauts et des bas, avec le sexe c’est pareil ! On a tous à un moment ou à un autre, le désir en berne. Une grossesse, une naissance, une nouvelle vie à 3, c’est un gros chamboulement.

 

La pénétration c’est vraiment obligatoire ?

NON ! Il n’existe pas un mode d’emploi universel qui nous explique comment faire l’amour (et heureusement d’ailleurs). Et on peut tout à fait se décentrer du génital. Surtout après une grossesse où pénétration rime souvent avec appréhension et pression. L’important c’est de ne pas perdre le lien charnel et de se retrouver. Il faut se rassurer l’un l’autre, faciliter le lâcher-prise. Le but c’est d’être bien ensemble. Pour des retrouvailles sexuelles réussies, il est donc parfois nécessaire de prendre son temps : donc avant de penser pénétration, l’érotisme et la sensualité doivent revenir au premier plan.

Depuis la grossesse, on a du mal à se retrouver sexuellement parlant… Un conseil pour remettre en route la machine ?

Quand on devient parent, le couple passe parfois au second plan. L’important c’est de garder des moments pour soi (pour se sentir bien) et du temps à deux (pour se retrouver en tant que couple). Dormir nu, prendre un bain ou une douche à deux : ce sont ces petits moments qui vont vous permettre de relancer la machine !

 

Se masturber : bonne ou mauvaise idée pour retrouver une vie sexuelle épanouie ?

La masturbation est un des chemins que l’on peut emprunter du côté des femmes comme du côté des hommes d’ailleurs. Les auto caresses peuvent aider pour la remise en route de la libido. Au-delà de la recherche de plaisir, la masturbation permet de redécouvrir son propre corps. Sexualité solitaire et sexualité de couple sont en réalité très complémentaires.

Avec la charge mentale qui pèse sur mes épaules depuis que je suis maman, j’ai l’impression qu’il n’y a plus de place dans ma vie pour le désir et les câlins…

Pour avoir envie de faire l’amour, les femmes ont besoin d’une forme de disponibilité physique et corporel. Prises dans le tourbillon du quotidien, elles ne se l’octroient pas toujours. Le job d’un conseiller conjugal, c’est aussi de comprendre ce qui cloche dans l’organisation et rééquilibrer la charge mentale. En se libérant de certaines choses, la sexualité se remettra en route d’elle-même.

 

Depuis que nous sommes devenus parents, je me rends compte qu’on fait surtout l’amour quand les enfants ne sont pas dans les parages ou quand on est en vacances. C’est grave docteur ?

C’est assez logique. C’est là aussi souvent une question de lâcher-prise. On a parfois du mal à se libérer quand les enfants sont dans les parages. On peut avoir peur de les voir débouler dans la chambre ou de les réveiller. Il faut parfois réorganiser l’espace intérieur quand c’est possible.

 

Je crois qu’on aurait besoin de voir un conseiller conjugal mais je n’ose pas…

Il ne faut pas s’installer de distance ou de malaise dans votre couple. Plus on attend pour trouver des solutions et reprendre une vie sexuelle épanouie, plus c’est compliqué. Si vous sentez que vous avez besoin d’un coup de pouce, un conseiller conjugal peut vous accompagner. Pour ce type de consultation, le suivi dure de 6 à 9 mois.

PS : gardez en tête que derrière la sexualité il n’y a jamais de normes ou de contraintes.

 

Le conseil lecture de Charlotte :

La collection « Osez », à dévorer sans complexe. (Osez le sexe tantrique, osez le cunnilingus, osez la masturbation féminine, osez booster votre libido… tous les sujets y passent !)